rédigé le lundi 26 octobre 2015

Institut Supérieur de Formation de l'Enseignement Catholique

39 rue Notre Dame des Champs · 75006 Paris

Tél : 01 44 39 45 90 · Mail : contact@isfec-idf.net

rédigé le lundi 22 août 2016

Vous êtes lauréat(e) du CAFEP 2016 ?

Retrouvez toutes les dates de la rentrée 2016-2017 ici >>

ISFEC-IdF bonnes-vacances-2016
rédigé le mardi 19 juillet 2016

M1 MEEF 2nd Degré

Il est encore temps de s'inscrire pour la rentrée 2016-2017

  Dossier en ligne 

  Réunion d'information !  
>> vendredi 2 septembre 2016 

ISFEC-IdF inscription_2
rédigé le lundi 2 mai 2016

L'ISFEC-IdF vous souhaite la bienvenue

ISFEC-IdF
rédigé le lundi 6 juillet 2015

Master MEEF

M2 Premier degré / M1 & M2 Second degré 

ISFEC-IdF
rédigé le lundi 2 mai 2016

L'ISFEC-IdF une pédagogie active

ISFEC-IdF
rédigé le lundi 2 mai 2016

Le CDI de
l'ISFEC-IdF

> visite Guidée

ISFEC-IdF
rédigé le lundi 11 avril 2016

Vous voulez...

intégrer un master 1 MEEF pour la rentrée 2016 ?

Métiers de l'Enseignement, de l'Éducation et de la Formation

Dans le 2nd degré ? (collèges et lycées)

L'ISFEC IDF organise le master MEEF
parcours second degré sur six discipines :

  • Anglais
  • Espagnol
  • Lettres
  • Histoire-Géographie
  • Mathématiques
  • Sciences de la Vie et de la Terre.

+ En savoir plus sur le M1 MEEF 2nd Degré

+ Inscrivez-vous à une réunion d'information

+ Complétez un dossier d'inscription

Dans le 1er degré ? (écoles maternelles et élémentaires)

Voir le site de l'ISFEC LaSalle-Mounier. + d'infos

rédigé le lundi 11 avril 2016

Vous voulez ...

vous inscrire à un concours de professeur des écoles ou de collège / lycée ?

Premier degré : CRPE

+ Plus d'information ici >

 

Second degré : CAFEP

+ Plus d'information ici >

rédigé le mercredi 1 juin 2016

Vous êtes...

lauréat(e) du concours de professeur ?

Félicitation !

L'ISFEC-IdF vous accompagne pour votre rentrée 2016 !

En savoir plus sur votre formation en fonction de votre concours :

Premier degré - professeur des écoles, lauréat(e) du :

Second degré - professeur des collèges et lycées, lauréat(e) du :

rédigé le lundi 9 mai 2016

Vous êtes ...

concerné par le tutorat
en 2016-2017 ?

rédigé le lundi 16 novembre 2015

Vers une politique de formation en Île-de-France : enjeux, outils, moyens, attentes

L’ISFEC IdF est intervenu de manière conjointe avec l’ISFEC LaSalle-Mounier, lors de la Rencontre régionale des chefs d'établissement du 1er et du 2nd degrés et des autres acteurs de la formation du territoire francilien organisée le 4 novembre 2015

Voir la Présentation >

rédigé le lundi 16 novembre 2015

Les journées d’étude organisées par l’UNISFEC et par l’AFISFEC

L’équipe de l’ISFEC IdF a participé aux journées d’étude organisées par l’UNISFEC (Association des Instituts de formation de l’Enseignement catholique) et par l’AFISFEC (Association des formateurs).

Les travaux ont permis d’interroger l’utilisation du référentiel de métier dans le cadre de la professionnalisation et du tutorat.

Richard Wittorski, professeur des universités, Université de Rouen - ESPE Académie de Rouen - a éclairé la réflexion des participants à partir de trois axes :

  • qu'est-ce que la professionnalisation?
  • qu'est-ce que l'alternance intégrative?
  • de quel référentiel parle-t-on? Pour quelles fonctions?

Sébastien Chaliès - ESPE de l'Académie de Toulouse, Université de Toulouse II - Jean Jaurès – a exploré les conditions pour que le tutorat puisse être intégré et articulé au travail collectif de formation :

Circonscrire le « métier » de Tuteur et les besoins de formation qui en découlent

Capacité à observer le travail et structurer la formation :  Travail du tuteur et  Travail du collectif de formation

Capacité à conseiller sur le travail et à accompagner la formation :  Travail du tuteur et  Travail du collectif de formation

Des ateliers ont permis la confrontation des outils, supports et dispositifs développés au sein des ISFEC :

  • Atelier 1 : Comment chacun, en fonction de son positionnement (vacataire, directeur, formateur permanent…) participe-t-il au développement professionnel des enseignants en prenant appui sur le référentiel ?
  • Atelier 2 : Comment rendre compatible la logique du master et le développement des compétences du référentiel de métier ?
  • Atelier 3 : Comment évaluer ces compétences en développement : quels sont les termes qui définissent un niveau minimal et comment le mesurer ?
  • Atelier 4 : Comment est (ou pourrait être) utilisé le référentiel métier en vue de contribuer à la construction d’une culture commune ? Quelle articulation avec la formation continue ?
  • Atelier 5 : De quelle manière favorisons-nous l’engagement de l’étudiant stagiaire dans la construction de son identité professionnelle ?

Nicole Priou, rédactrice aux Cahiers pédagogiques a assuré une fonction de fil rouge permettant le cadrage, la ressaisie et la mise en évidence des apports et échanges.

Voir ci-joint sa conclusion des deux journées.

rédigé le lundi 16 novembre 2015

Résultats 2015

 d'admissibilité au CAFEP 

toutes matières confondues :

=> 87%

 d'admission au CAFEP 

toutes matières confondues :

=> 68%


rédigé le dimanche 0
Les acquisitions du CDI
rédigé le lundi 13 juin 2016

MAI 2016

Education, pédagogie, évaluation

 

 GRULET Stéphane

DES JEUX POUR AIDER LES ELEVES EN FRANCAIS ET EN MATHS (CONTIENT UN CD)

RETZ - 2015 144 p.

"Cet ouvragé propose 36 séquences pédagogiques ludiques pour consolider les apprentissages en français et en mathématiques. Source de motivation chez les élèves, le jeu se présente comme un moyen différent de mobiliser les connaissances. Complémentaire aux séances d'apprentissages plus normées, il permet de partager des savoirs et d'entraîner des compétences spécifiques. Les activités présentées s'inscrivent dans la ligne directe des programmes et ont toutes été testées en classe.  [...] "

 

  ROBBES Bruno

L'AUTORITE EDUCATIVE LA CONSTRUIRE ET  L'EXERCER

CANOPE - 2013

Crise ou perte de l'autorité : le thème est à la mode et largement médiatisé. Dans les établissements scolaires, il cristallise attente des parents, angoisse des jeunes enseignants, stratégies de l'institution ...Il faut admettre que c'est une composante forte de la relation éducative.

A l'heure de la Refondation de l'école, il est donc essentiel de se saisir de cette question.

Pour sortir des clichés, Bruno Robbes a fait appel à un réseau de chercheurs et de praticiens engagés sur le terrain.

Les contributions rassemblées dans cet ouvrage, appuyées par son expérience de pédagogue, de formateur et d'universitaire constituent un extraordinaire réservoir d'idées et d'expériences.

Leur objectif commun : dissiper les malentendus et donner à chacun sa place dans l'édifice éducatif. Ni don de nature, ni apanage du maître, ni exercice de la force, ni résultat de recettes ...

L'autorité éducative se construit dans l'interaction avec le groupe.

Ce livre offre des témoignages et propose des outils pour le faire. Il participe ainsi d'un projet plus vaste : bâtir le socle commun d'une école pour vivre ensemble.

 

CHEMOUNY Benjamin

AGIR ET COMMUNIQUER AVEC SES ELEVES : PRATIQUES POUR MIEUX GERER LA CLASSE

Hachette éducation - 2011 171 p.

Cet ouvrage a pour objectif de fournir des réponses simples aux situations difficiles ou délicates que les enseignants rencontrent quotidiennement dans la gestion de leur classe.

Il s'adresse aux enseignants qui débutent et se trouvent assailis par de multiples interrogations, mais également à tous ceux qui sont confrontés à une difficulté nouvelle.

Il propose un large éventail de solutions expérimentées et de conseils pratiques, déjà éprouvés, pour développer une communication plus sereine avec ses élèves.

 

BRASSEUR Gérard

COMPETENCE MEMOIRE : 8 A 13 ANS

ACCES Editions - 2015 152 p.

À la base de toute activité perceptive et motrice, la mémoire offre d'inépuisables situations de jeu et d'éveil sensoriel qui stimulent le développement cérébral de l'enfant. En mettant en place des gestes de mémorisation efficaces, Compétence mémoire 8 à 13 ans aide l'enfant à affiner son langage, à organiser ses connaissances et à se structurer dans le temps et dans l'espace.

En 2015, la nouvelle présentation de compétence mémoire est composée d'un dossier de 152 pages et d'un DVD-Rom avec des activités à jouer ou à imprimer.

 

THOMPSON Julia

LA GESTION DE CLASSE AU SECONDAIRE : GUIDE PRATIQUE

Chenelière Education - 2012 318 p.

"La gestion de classe est un des aspects les plus complexes du travail des enseignants au secondaire. Le comportement parfois difficile de certains jeunes peut prendre au dépourvu même les enseignants les plus expérimentés.

Dans ce guide pratique, complet et accessible, qui a reçu un accueil des plus enthousiastes, Julia G. Thompson propose des stratégies éprouvées à appliquer rapidement en classe afin de :

- créer un environnement positif, propice à l’apprentissage et à la réussite;

- prévenir les problèmes de discipline, réduire les perturbations, contrer l’intimidation et gérer les écarts de conduite;

- susciter l’intérêt, la motivation et l’autodiscipline chez les élèves.

Les enseignants y trouveront de plus des formulaires, des listes et des autoévaluations pour les aider à travailler avec les élèves de façon efficace."

 

HUME Karen

COMMENT PRATIQUER LA PEDAGOGIE DIFFERENCIEE AVEC DE JEUNES ADOLESCENTS ? LA REUSSITE SCOLAIRE POUR TOUS

De Boeck - 2009 295 p.

L'ouvrage aborde la problématique de la différenciation dans l'enseignement, en visant particulièrement le public des jeunes adolescents (3 premières années de l'enseignement secondaire).

L'objectif est de proposer des pistes concrètes de différenciation, en les fondant sur les connaissances en matière de psychologie de l'apprentissage et en les reliant à un modèle global du fonctionnement des adolescents. Flexible d'utilisation, résolument tourné vers la pratique, cet ouvrage permet à l'enseignant, grâce à une série d'autoévaluations, de commencer " là où il en est " dans son expérience d'enseignement. De plus, toute la question de l'évaluation des élèves avant, pendant et après l'apprentissage est, elle aussi, abordée de manière concrète et pratique.

 

Philosophie

 

BRENIFIER Oscar

LE BIEN ET LE MAL C'EST QUOI ?

Nathan - 2011

Philo enfants propose une première initiation au questionnement à tous les enfants qui se posent des questions importantes sur eux-mêmes, la vie, le monde. Une collection indispensable pour les adultes qui souhaitent leur offrir un dialogue plutôt que des réponses toutes faites !

Dans Le Bien et le Mal, c'est quoi ? 6 grandes questions pour jongler avec les idées et regarder derrière les apparences.

 

 BRENIFIER Oscar

VIVRE ENSEMBLE C'EST QUOI ?

Nathan - 2011

6 Grandes questions sur la vie en société pour initier les enfants au questionnement et ouvrir le dialogue avec les adultes.

 

ONFRAY Michel ; TOZZI Michel ; CHIROUTER Edwige

ABORDER LA PHILOSOPHIE EN CLASSE A PARTIR D'ALBUMS DE JEUNESSE

Hachette éducation - 2011 207 p.

"Parce que la littérature, à travers la fiction, nous offre une pensée sur le monde et la condition humaine, elle permet aux élèves d'apprendre à réfléchir rigoureusement sur les grandes interrogations philosophiques. Alors pourquoi ne pas amener les élèves de l'école élémentaire à penser par eux-mêmes à partir de la littérature de jeunesse ? [...] "

 

 LABBE Brigitte ; PUECH Michel ; AZAM Jacques

LA JUSTICE ET L'INJUSTICE

Milan Rennes - 2015 43 p.

"La Justice et l'Injustice, un « Goûter Philo » pour réfléchir sur ce que sont, philosophiquement, ces deux notions."

 

 THARRAULT Patrick

PRATIQUER LE DEBAT-PHILO A L'ECOLE

RETZ - 2016 205 p.

"Doit-on toujours obéir ? Peut-on ne jamais mentir ? Qu’est-ce que le bonheur ? A toutes ces questions, chacun a ses réponses personnelles, et l’école n’a pas vocation à y apporter une réponse certaine. Mais, par l’éducation au débat réflexif à visée philosophique, elle peut aider l’enfant à «penser par lui-même», c’est-à-dire à verbaliser et conceptualiser les grands questionnements de la vie. Dans une perspective de transversalité des disciplines, le débat- philo favorise en outre la maîtrise de la langue, la structuration de la pensée individuelle et le vivre ensemble.

Il contribue aussi largement à l’enseignement moral et civique et développe la socialisation grâce aux échanges au sein du groupe classe et avec l’enseignant. Cet ouvrage propose - des éclairages théoriques sur les enjeux et les spécificités de la philosophie à l’école ; - des réponses pratiques aux questions relatives aux acteurs du débat-philo et à son cadre ; - des propositions concrètes pour préparer et organiser le débat-philo ; - en annexes, des reproductions d’oeuvres d’art pouvant servir de supports et une fiche d’évaluation et d’autoévaluation.

Synthèse d’un domaine en plein essor, ce livre propose l’exercice du raisonnement et d’un esprit critique à l’école élémentaire."

 

Histoire géographie, éducation civique

 

ETHIER Marc-André ; MOTTET Eric

DIDACTIQUES DE L'HISTOIRE, DE LA GEOGRAPHIE ET DE L'EDUCATION A LA CITOYENNETE : RECHERCHES ET PRATIQUES

De Boeck supérieur - 2016 204 p.

"Quelles nouvelles voies s’ouvrent à la recherche et à la pratique en didactique de l’histoire, de la géographie et de l’éducation à la citoyenneté à travers le monde, dans des contextes sociopolitiques et scolaires qui s’avèrent instables pour les premiers et, pour les seconds, en recomposition souvent profonde ? L’instauration de programmes fondés sur le développement de compétences a amené certains enseignants à revoir leurs conceptions de l’évaluation.

Cela pose le problème de la nature des outils d’évaluation employés et de ce qu’ils évaluent. Par ailleurs, les enseignants se réfèrent généralement à un ensemble de pratiques et de valeurs culturelles et sociales, ainsi que de finalités : le développement de l’esprit critique des élèves, la construction autonome d’interprétations valides, etc. En outre, les enseignants et les élèves recourent de plus en plus à des outils TIC et à des environnements d’apprentissage numérisés servant au repérage, au traitement et au partage de l’information.

Enfin, des mutations idéologiques et sociales profondes induisent une redéfinition des orientations curriculaires, mais aussi une métamorphose de la dynamique de la classe. Appelés à maitriser de nouveaux enseignements, les enseignants sont confrontés à des élèves dont les identités, les valeurs, les comportements et les acquis ont considérablement changé au fil des années. En associant les expertises croisées de plusieurs auteurs, avec une ligne directrice qui consiste à ne pas dresser un état de la recherche, mais à comprendre dans la recherche en didactique de l’histoire et de la géographie s’articule autour d’une éducation à la citoyenneté aux contours encore mal dessinés, cet ouvrage a vocation à devenir une référence."

Anglais


 CANADAS Laure ; MOTIN Anne-Charlotte ; COQUET-MOKOKO Cécile ; PORION Stéphane

REUSSIR LE CAPES D'ANGLAIS - EPREUVE DE COMPOSITION -

Atlande - 2016 415 p.

 

Ce titre est organisé ainsi :

- des conseils méthodologiques,

- des exercices d'entraînement, pas à pas, à l'épreuve,

- des mises en situation de concours,

- des corrigés interactifs,

- des outils pratiques, notamment de vocabulaire,

- un système de circulation pratique entre les fiches et les références.

 

Histoire des arts, art visuel, art plastique, théâtre


LAMBLIN Christian

PIECES DROLES POUR LES ENFANTS

RETZ - 2008 220 p.

Les enfants adorent jouer. Spontanément, ils imaginent des situations extraordinaires, créent des personnages fantastiques, et s'improvisent, le temps d'un jeu, princesse, justicier ou monstre.

Le théâtre est aussi un jeu, mais qui répond à un certain nombre de règles. On s'y amuse, mais dans la concentration et la rigueur; on y apprend la maîtrise de soi et la maîtrise du langage.

Il constitue par là même un excellent outil pédagogique pour la classe.

Les pièces drôles proposées dans cet ouvrage sont l'occasion, pour les instituteurs et les animateurs, de faire découvrir aux enfants qu'il est possible de rire tout en s'imposant un cadre de travail.

Ecrites par des professionnels du théâtre pour de jeunes comédiens, ces pièces ont été sélectionnées en fonction :

- de l'âge des participants (du CP au CM),

-du nombre des acteurs (de 1 à 23),

- de la durée du spectacle (de 2 à 60 minutes).

S'ajoute à ces pièces une série de poèmes pouvant être adaptés au jeu théâtral. Pour chacun des textes, des pistes de mise en scène sont proposées et permettent ainsi, selon le temps et les moyens dont dispose le groupe, de monter un spectacle.

Un excellent exercice de mémorisation, mais surtout une aventure inoubliable pour les enfants qui expérimenteront le travail de groupe et découvriront le plaisir de monter sur les planches !

Sciences

 

 HIRTZIG Mathieu ; WILGENBUS David ; ZIMMERMANN Gabrielle

L'OCEAN, MA PLANETE... ET MOI ! PROJET D'EDUCATION A L'ENVIRONNEMENT ET AU DEVELOPPEMENT DURABLE, A DESTINATION DE L'ECOLE PRIMAIRE ET DU COLLEGE ; CM1, CM2, 6E, 5E

Le Pommier - 2015 240 p.

La menace croissante du changement climatique, la pression accrue sur la biodiversité, la raréfaction des ressources, l'augmentation des échanges… sont autant de raisons de revoir notre perception de l'océan, et de prendre conscience de son importance et de sa fragilité.

Dans cette perspective, la Fondation La main à la pâte lance en 2015/2016 un ambitieux projet d'éducation au développement durable, destiné aux écoles primaires et collèges.

Ce projet, intitulé « L'Océan, ma planète... et moi ! » permet aux élèves de comprendre l'interdépendance des écosystèmes marins et terrestres, ainsi que le rôle central des océans dans la régulation des climats. Ils prennent conscience de l'importance de l'océan dans le développement des sociétés humaines (ressources minérales, énergétiques, alimentaires…; transports ; risques naturels…) et réalisent l'impact des activités humaines et la fragilité de ce milieu.

Ils découvrent les métiers de la mer et les outils d'observation des océans, notamment satellitaires.

 

HARLEN Wynne

ENSEIGNER LES SCIENCES : COMMENT FAIRE ?

Le Pommier - 2012 205 p.

De quelle façon les enfants apprennent-ils la science ?

Comment faire de la science une discipline attrayante et stimulante ? Ordinateurs et nouvelles technologies, si précieux soient-ils, ne peuvent remplacer l'enseignant.

C'est à lui qu'il incombe : de corriger les conceptions des enfants qui contredisent les idées scientifiques, de faire naître l'envie de découvrir les objets qui nous entourent et d'interagir avec eux, de susciter leurs questions et d'y répondre, de mettre en place des expériences qui les fassent progresser.

Pour qu'un enseignement soit efficace, il faut piquer la curiosité de l'élève et lui faire construire par et pour lui-même l'édifice de son savoir : une recette simple que ce livre permet de réaliser dans le sérieux et la bonne humeur. Il s'appuie sur la théorie mais aussi sur la pratique : il se base sur des situations et des expériences concrètes, et propose des dispositifs d'expérience à mettre en place.

Il reste accessible à un public non spécialisé. Ayant rencontré un vif succès dans les pays de langue anglaise et dans d'autre pays européens, depuis 1985, date de sa première édition en anglais, ce livre a fait l'objet de plusieurs éditions augmentées et enrichies. Cette edition, la dernière, est préfacée par Pierre Léna , qui nous explique l'importance de cette démarche et comment elle s'intègre à l'expérience de La main à la pâte aujourd'hui.


HARTMANN Mireill

DECOUVRIR LE CIEL EST UN JEU D'ENFANT

Le Pommier - 2015 267 p.

Qui n'a jamais ressenti d'émerveillement devant les splendeurs de la voûte étoilée ? Qui n'a cherché à comprendre les mécanismes qui l'animent ? Fruit d'une longue et riche expérience pédagogique, cet ouvrage permet d'aborder l'astronomie avec de jeunes enfants au travers d'un apprentissage interdisciplinaire.

Très complet, il présente le Soleil, la Terre, la Lune, les planètes, les comètes et les étoiles.

Il offre les connaissances théoriques minimum requises pour initier les petits à la beauté du cosmos et fourmille d'idées faciles à réaliser avec les enfants : mimer le système solaire, animer la ronde des quatre saisons, reconstituer l'aventure d'une comète, établir la «carte des figures du ciel», inventer des galaxies...

Ludique et pratique, il fait la part belle à l'observation sans oublier l'imaginaire.

L'astronomie ? Un jeu d'enfant !

 

CHARPAK Georges

LA MAIN A LA PATE - LES SCIENCES A L'ECOLE PRIMAIRE

Flammarion - 2011 159 p.

Est-il possible d'enseigner les sciences de la nature à des enfants de 5 à 12 ans ? La réponse est oui ! A destination des professeurs d'école comme des parents d'élèves qui sont leurs partenaires, ce livre énonce quelques règles, principes et exemples concrets pouvant guider chacun dans sa pratique quotidienne.

Par le biais d'expériences ingénieuses-reproduire une éruption volcanique, comprendre la fossilisation animale, visualiser le système solaire, découvrir la température d'ébullition de l'eau, appréhender le principe de flottaison, voir l'air qu'on respire, fabriquer un sablier...-, il montre comment et pourquoi les sciences de la nature apportent une contribution essentielle au développement de la personnalité de l'enfant, et ce dès l'école maternelle.

Les quinze pédagogues et scientifiques (dont Albert Jacquard, Pierre Léna et Yves Quéré) réunis ici autour de Georges Charpak (1924-2010), Prix Nobel de physique 1992, ont un objectif: que les enfants, en se confrontant par eux-mêmes au réel et à l'expérience, sortent de l'école primaire aptes à s'interroger, à créer, à se repérer dans une société désormais pleine de science et de technique. Depuis la première parution de ce livre en 1996, l'équipe de La Main à la pâte a mis en place des partenariats qui s'adressent aussi bien à des pays développés, membres de l'Union européenne, qu'à des pays émergents ou connaissant des difficultés structurelles plus importantes.

 

PASQUINELLI Elena ; ZIMMERMANN Gabrielle ; BERNARD-DELORME Anne ; DESCAMPS-LATSCHA Béatrice

LES ECRANS, LE CERVEAU... ET L'ENFANT : UN PROJET D'EDUCATION A UN USAGE RAISONNE DES ECRANS A L'ECOLE PRIMAIRE : GUIDE DU MAITRE CYCLES 2& 3

Le Pommier - 2013 180 p.

Un projet novateur à un usage raisonné des écrans pour l'école primaire : dans nos sociétés, le monde numérique est omniprésent. Suscitant de l'intérêt par les perspectives qu'il ouvre en de nombreux domaines (notamment pédagogiques et récréatifs), il est simultanément source d'inquiétude chez les parents, les enseignants et les acteurs de la santé. La main à la pâte a souhaité se saisir de ce sujet pour : amener l'enfant à découvrir lui-même les particularités, les avantages et les risques des écrans qu'il utilise ou utilisera et qu'il connaît plus ou moins ; lui faire prendre conscience - et c'est là l'originalité du projet -, de la mise en oeuvre de son cerveau dans cet usage des écrans.

Sensibilisé aux fonctions cognitives (perception, attention, mémoire...) dans la vie "réelle" et devant les écrans, l'enfant saisira que le cerveau est passionnant à découvrir, et qu'il lui revient de le préserver et de l'enrichir. Il élaborera également lui-même des réflexions en matière de santé, de bien-être mais aussi de civisme. Il sera enfin à même de mieux utiliser ces outils et d'y trouver un intérêt et un plaisir plus grands.

Un projet clés en main : Les écrans, le cerveau et l'enfant comprend : un éclairage scientifique qui décrit ce qui est compris par "écrans" et rappelle quelques connaissances de base sur le cerveau ; un éclairage pédagogique pour la mise en place des activités pédagogiques du module dans les classes ; le guide pour la classe, composé de 22 séances pour des élèves de cycle 2 et de cycle 3. Les séances sont présentées en différents parcours proposés au choix de l'enseignant.

Elles sont construites autour d'une fonction cognitive à découvrir dans la vie courante et dans le monde des écrans. Les différents paramètres d'un enseignement fondé sur l'investigation sont présents : questionnement, débat, expérimentation, modélisation, recherche documentaire ; un glossaire, une bibliographie. Un site Internet dédié propose de nombreuses ressources documentaires supplémentaires.

 

 

 

 

ACTUALITES DU MONDE DE L'EDUCATION
rédigé le vendredi 8 juillet 2016

Actualité du monde de l'éducation du 1er au 8 juillet 2016

Articles

“Cycle 3 : Un manuel pour la liaison école-collège”

Comment construire la continuité du cycle 3 et notamment celle entre l'école et le collège ?

L'enseignement catholique relève le défi et publie un cahier d'expériences, fort diverses, qui montrent comment certains établissement sont réussi à franchir le fossé entre primaire et secondaire. […]”

Article de François Jarraud paru dans l’expresso du 8 juillet 2016

“Hausse « historique » du budget de l’Éducation nationale et du Supérieur en 2017”

“Christian Eckert a annoncé une hausse du budget de l'enseignement de 3 milliards d'euros pour 2017. […]”

Article d’Antoine Desprez paru le 8 juillet 2016 sur le site vousnousils : l’e-mag de l’éducation

“L'école française reste la championne des fondamentaux”

“L'école primaire française reste marquée par un temps scolaire particulièrement lourd et un nombre d'heures important consacré aux fondamentaux.

Si c'est déjà moins vrai dans le secondaire obligatoire, par contre le lycée français est, avec l'espagnol, le plus lourd d'Europe.

Enfin l'école française se distingue par son mode de gouvernance dans une Europe qui a opté pour des systèmes plus autonomes. […]”

François Jarraud utilise comme source pour cet article une étude (en anglais) d’Eurydice, l’office statistique de la communauté européenne, qui publie chaque année une étude du temps scolaire en Europe.

Article de François Jarraud paru dans l’expresso du 7 juillet 2016

“"D'où vient l'info ?" thème de la semaine de la presse 2017”

“L'édition 2017 de la Semaine de la presse aura pour thème "D'où vient l'info ?" a annoncé [Najat Vallaud-Belkacem dans un communiqué de presse] le 6 juillet.

"Réfléchir au fonctionnement des médias et de la presse, mieux connaître la façon dont les journalistes exercent leur métier, apprendre à mieux décrypter les contenus, remonter aux sources de l’information : le thème "D’où vient l’info ?" regroupe l’ensemble des enjeux liés à l’Éducation aux médias et à l’Information (ÉMI)", précise le ministère.

La 28ème Semaine de la presse aura lieu du 20 au 25 mars 2017.”

Article de François Jarraud paru dans l’expresso du 7 juillet 2016

“André Antibi : Le bac et la constante macabre”

“Il est fréquent d’entendre dire : « le bac, ça ne veut plus rien dire », ou  « le bac, tout le monde l’a », ou encore « on fait cadeau le bac ».

Une première réponse à ce type de réflexions, basée sur des faits indiscutables : ce n’est pas vrai, il y a de nombreux élèves qui ne sont pas reçus à cet examen, de l’ordre de 10 à 20% selon les séries ; il y a donc une certaine forme de mépris pour ces malheureux élèves lorsque l’on déclare qu’ils ne sont même pas capables d’obtenir un tel diplôme. […]”

Article d’André Antibi paru dans l’expresso du 6 juillet 2016

“CAPES 2016 : de nombreux postes non pourvus dans 6 disciplines”

“Selon les premiers résultats du Capes externe 2016, de nombreux postes restent à pourvoir dans six disciplines dont les lettres classiques et l'allemand. […]”

Article d’Antoine Desprez paru le 6 juillet 2016 sur le site vousnousils : l’e-mag de l’éducation

[Le point fonction publique est augmenté de 0.6% à partir du 1er juillet 2016]

“En application de la décision gouvernementale du 17 mars, le point fonction publique est augmenté de 0.6% à partir du 1er juillet.

Une nouvelle augmentation de 0.6% est prévue le 1er février 2017.

Le Snuipp [un syndicat des enseignants du 1er degré] publie la nouvelle grille de salaire des professeurs des écoles qui est aussi valable, sans l'Isae, pour les certifiés.”

Article de François Jarraud paru dans l’expresso du 5 juillet 2016

“Marcel Lebrun : De la classe inversée à l'école de demain”

 

“Ne parlez pas de LA classe inversée à Marcel Lebrun. Auteur d'un ouvrage remarqué sur les classes inversées, professeur en technologies de l'éducation à l'Université catholique de Louvain, il conjugue la classe inversée au pluriel.

Lors du congrès CLIC 2016, le 1er juillet, il a présenté les résultats d'une enquête auprès d'enseignants adeptes de la classe inversée qui met en évidence une typologie qui serait aussi, à ses yeux, un passage vers "l'école de demain". [...]”

Trois autres articles sont consacrés au CLIC 2016, le premier congrès francophone de la classe inversée dans l’expresso du 4 juillet 2016

Deux nouveaux articles consacrés au congrès Clic 2016 : « […] Comment intégrer le BYOD en classe inversée ? et « […] La classe inversée en sciences physiques » sont à lire dans l’expresso du 5 juillet 2016

Deux nouveaux articles consacrés au congrès Clic 2016 : « […] Comment rendre les élèves producteurs ? » et « « […] Le regard de l'instit » : Professeur des écoles, militant Freinet, Daniel Gostain a participé à Clic 2016. Il en ramène cette vision particulière, celle du "plan de travail", une expression clé de l'événement...»

Article de François Jarraud paru dans l’expresso du 4 juillet 2016 

“Le ministère avance sur le statut de parent délégué”

“Pour le ministère c'est "une étape nécessaire à la mise ne place du statut de parent délégué". Pour la Fcpe, c'est "une première victoire".

Le CSE du 30 juin a adopté une mesure d'indemnisation des parents délégués. [...]”

Article de François Jarraud paru dans l’expresso du 1er juillet 2016 

“École du XXIème siècle ?”

“Cette semaine Le Monde proposait un gros dossier intitulé “Quelle école pour le XXIe siècle ?” (titre de l’article d’ouverture d’Emmanuel Davidenkoff).

En fait l’angle retenu pour ce dossier est celui de la capacité d’innovation du système éducatif et l’article d’Emmanuel Davidenkoff tente de répondre à cette question en se plaçant dans une dynamique prospective et internationale.

Véronique Soulé dans un autre article, “L’éducation nationale, entre innovation et conformisme” montre le paradoxe au sein d’une éducation nationale qui encourage officiellement et de manière un peu incantatoire, l’innovation mais qui reste marquée par un pilotage extrêmement dirigiste.

Dans ce dossier on trouve aussi un portrait de Nadine Coussy-Clavaud une des fondatrices du collège Clisthène de Bordeaux et un reportage sur l’école des Bosquets dans le Val d’OIse.

On pourra lire également une interview d’Andréas Schleicher, le père du classement PISA de l’OCDE.

Il revient d’abord sur la notion de compétences et sur la pédagogie : “Il ne s’agit pas d’ajouter de nouvelles matières, mais de changer les méthodes. Il faut enseigner moins de choses, mais le faire mieux ; donner aux élèves l’opportunité de prendre des risques et d’accepter leurs erreurs.

En maths, par exemple, ce n’est pas la peine de connaître toutes les formules. Il s’agit d’apprendre à penser comme un scientifique”.

Il préconise aussi une nouvelle forme de gouvernance : “Le système français isole les professeurs. C’est une organisation industrielle, avec un ministère qui écrit les programmes et des enseignants qui obéissent. Il faut leur faire davantage confiance, leur donner plus de responsabilités.

Les chercheurs dont les publications sont les plus citées sont promus. Il faudrait faire de même à l’école. Inciter les enseignants à mettre leurs cours sur une plate-forme numérique. Et promouvoir ceux dont les cours sont les plus partagés.

Chaque enseignant devrait être un entrepreneur social, à même de construire le futur.”

En bref un dossier intéressant et qui donne à réfléchir.

Mais en France, on s’intéresse moins à ce qui est dit qu’à qui le dit.

“D’où tu parles ?” disait une formule, bien désuète aujourd’hui, mais dont la logique est toujours à l’œuvre. Dans le petit microcosme constitué par les enseignants qui réagissent sur Twitter, le seul fait que les propos viennent de l’OCDE suffit à les disqualifier.

La meilleure illustration de cette position nous est donnée par un billet de blog de Jean-Yves Mas sur Médiapart : “"L’école du XXIe siècle" ... au service du capital”.

Ce texte qui prétend combattre les poncifs accumule de nombreux amalgames en s’acharnant sur les compétences” et en étant dans une sorte de déni des dysfonctionnements du système éducatif.

Autre sujet de polémique : ce dossier a été réalisé en partenariat avec la fondation Ashoka, une fondation d’"entrepreneurs sociaux" qui organisait une soirée mercredi au Grand Rex à Paris pour “Redessiner l’éducation”.

Là aussi les critiques n’ont pas manqué pour dénoncer la collusion du Monde avec ce qui est qualifiée d’officine de la “marchandisation et de la privatisation rampante de l’École”.

Ce qui est un peu réducteur pour définir une galaxie extrêmement complexe qui est celle des “entrepreneurs sociaux” (qui sont plus entrepreneurs que sociaux me semble-t-il) où l’enjeu pour l’instant semble être surtout de se situer dans une logique complémentaire aux marges de l’école et en soutien des initiatives et des projets innovants.

Mais effectivement, cela dessine une tendance de l’évolution du système éducatif qu’on voit poindre aussi dans d’autres pays où les “fondations” (financées par des entreprises privées) prennent une part plus ou moins importante de l’action éducative et où la frontière entre le secteur “associatif” et le privé est de plus en plus difficile à tracer. […]”

Bloc-notes, réalisé par Philippe Watrelot, des Cahiers pédagogiques de la semaine du 27 juin au 3 juillet 2016 

“Orientation”

“Hier nous n’avons pas pu vous signaler la page du Sénat consacrée à Une orientation réussie pour tous les élèves - Rapport de la mission d’information sur l’orientation scolaire. “Le mercredi 29 juin 2016, la commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat, présidée par Mme Catherine Morin-Desailly (UDI-UC-Seine-Maritime) a autorisé à l’unanimité la publication du rapport de la mission d’information sur l’orientation scolaire, établi par M. Guy Dominique Kennel (Les Républicains-Bas-Rhin). Créée au printemps 2015, la mission d’information sur l’orientation scolaire compte quinze sénateurs, issus de l’ensemble des groupes politiques, et est présidée par M. Jacques-Bernard Magner (Socialiste et républicain-Puy de Dôme).

Le rapport élabore des recommandations pour insuffler une nouvelle ambition à l’orientation scolaire, afin que celle-ci procède d’un choix éclairé de l’élève et constitue la mise en œuvre d’un projet personnel, répondant à ses aspirations et permettant une insertion professionnelle épanouissante.”

Et si vous voulez lire le rapport : Conclusions de la mission d’information sur l’orientation scolaire.

Pour le Café pédagogique, Le Sénat veut donner toute sa place au Parcours Avenir.

“Peut-on arriver à un consensus sur une question qui est autant en rapport avec les inégalités sociales à l’Ecole que l’orientation ?

Il semble que la Mission d’information sur l’orientation de la Commission de la culture du Sénat définisse des principes qui pourraient s’imposer.

On relèvera par exemple la généralisation du lycée polyvalent, la définition d’un horaire dédié à l’orientation ou la publication des sources d’APB et Affelnet.

Reste que aller dans cette voie c’est rencontrer à un moment ou à un autre la résistance des privilégiés du système éducatif…” Mais qui sont les privilégies du système éducatif ?

Pour Aurélie Collas, du Monde, Les sénateurs veulent en finir avec « l’orientation scolaire par l’échec ».

“Au collège et au lycée, le conseiller d’orientation-psychologue (COP) est peu présent. « Ecartelé entre de trop nombreuses missions », partagé entre le Centre d’orientation et d’information et ses permanences dans plusieurs établissements, il ne passe en moyenne qu’une demi-journée par semaine dans un collège ou un lycée, peut-on lire dans le rapport. Et avec un ratio d’un conseiller pour 1 300 élèves, ceux-ci n’ont guère le temps de les connaître. Quant aux enseignants, ils ne sont ni formés au conseil en orientation, ni initiés à la diversité des métiers, ni même parfois prompts à exercer cette mission, bien qu’ils perçoivent une prime spécifique, « l’indemnité de suivi et d’orientation des élèves ».” [...]”

In la revue de presse des Cahiers pédagogiques du 30 juin 2016 réalisée par Bernard Desclaux

Éducation et numérique

“Bruno Devauchelle : Sciences, croyances et numérique”

“Enseignants, journalistes, scientifiques, spécialistes, experts... chacun peut avoir tendance à diffuser des affirmations fortes pour renforcer la légitimité de ses propos quand ce n'est pas simplement pour asseoir sa propre légitimité, son identité.

De l'enseignant chercheur qui déclare "ce que dit la recherche" à l'enseignant qui déclare "quand je vois les élèves", ou encore "sur le terrain", du journaliste qui vante les mérites d'une nouveauté en la déclarant "révolutionnaire en éducation" à l'expert qui déclare qu'avec "ma méthode, ça marche", l'éventail des possibles est grand.

L'éducation, comme le numérique, tout le monde en parle parce que tout le monde la pratique et la vit. L'éducation, comme le numérique, est chargée "d'affect" car elle concerne chacun de nous parfois de manière intime.

Les propos à "l'emporte-pièce" sont nombreux et nous avons souvent du mal à y échapper, tant la complexité de certaines questions entraînerait dans des débats complexes et surtout long.

Nous n'avons plus le temps de débattre, d'approfondir, d'aller au-delà des faits, bref de faire "controverse" […]”

Chronique de Bruno Devauchelle parue dans l’expresso du 8juillet 2016 

“Amazon lance sa plateforme pédagogique Inspire”

“Le géant américain Amazon investit à nouveau dans le monde de l'éducation en créant [aux Etats-Unis] Inspire, une plateforme de partage de contenus pédagogiques. […]”

Article d’Antoine Desprez paru le 8 juillet 2016 sur le site vousnousils : l’e-mag de l’éducation

“Tablettes : Versailles propose un Livre blanc”

“Comment aider les porteurs de projets, c'est à dire les collectivités territoriales, à définir l'écosystème entourant la gestion d'une flotte de tablettes dans un établissement scolaire ? Un groupe de travail réuni par le Dane de Versailles, propose un "Livre blanc" attirant l'attention des responsables de la collectivité locale sur des points précis.”

Article de François Jarraud paru dans l’expresso du 7 juillet 2016 

“Bruno Devauchelle : Pourquoi les adultes ont si peur des ados et du numérique ?”  

“Une littérature intéressante sur les adolescents et leurs manières d'entrer dans le monde "tel qu'il est" vient de s'enrichir de la traduction en français, par Hervé le Crosnier, du livre de Danah Boyd "C'est compliqué, les vies numériques des adolescents" (C&F éditions).

Après Dominique Pasquier, Claire Bailleys, Jocelyn Lachance, Anne Cordier et bien d'autres, la question de la manière dont la jeunesse s'empare du monde qui l'entoure interroge bien sûr tous les éducateurs : que font-ils ? Faut-il encadrer, accompagner, contrôler ? Comment éduquer ? etc.

Tous ces travaux orientent l'analyse vers deux points : comprendre et faire confiance. Mais ces travaux mettent aussi en évidence deux dérives : la suspicion et la peur des adultes sur le monde de la jeunesse. [...]”

Chronique de Bruno Devauchelle parue dans l’expresso du 1er juillet 2016

1er degré

“Maternelle : Isabelle Racoffier : Réduire les effectifs élèves et développer la formation”

“Les 4 et 5 juillet, plus d'un millier de professeurs de maternelle sont réunis à Dijon pour le 89ème congrès de l'Ageem, l'association générale des enseignants et des classes maternelles publiques.

Le congrès a choisi cette année pour thème "l'estime de soi". Isabelle Racoffier fait le point sur cet événement. Et c'est aussi l'occasion de tenter un bilan des années de refondation. […] ”

Propos recueillis par François Jarraud et parus dans l’expresso du 6 juillet 2016

 

“Maternelle : Un cahier de réussite en réalité augmentée”

“En marge du congrès de l'Ageem, l'Ageem 21 donne à voir un cahier de réussite interactif utilisant la réalité augmentée.

"Trois enseignants de l’école de Montbard (21) ont eu envie de démultiplier les formes de communication avec les parents, sur les activités d’apprentissage de leurs enfants et les situations qu’ils vivent en classe au quotidien.

La découverte de l’application AURASMA par le directeur, Geoffrey Fournier lors d’un stage dédié aux usages du numérique, a fourni l’occasion de redynamiser le projet d’école et de concevoir le cahier de réussites interactif, enrichi par la réalité augmentée".

Avec leur smartphone, les parents donnent vie au cahier de réussite. Ils voient les progrès entrain de se faire. L'équipe souligne la "dynamique" crée avec les parents.”

Article de François Jarraud paru dans l’expresso du 1er juillet 2016 

2nd degré

“Géo : Où en est l'Europe ?”

“Pascal Orcier propose, sur Géoconfluences, un important dossier sur l'Europe.

Il rappelle les différentes organisations régionales en Europe et fait le zoom sur l'intégration européenne; l'espace Schengen, l'Otan, le[s] voisinages de l'UE. […]”

Article de François Jarraud paru dans l’expresso du 8 juillet 2016

“Histoire - géo : Une brochure multimédia pour mettre en œuvre AP et EPI”

“Fruit du travail de formateurs de l'académie de Caen, cette petite brochure est une vraie mine d'or pour les enseignants des collèges.

Elle propose des pistes très concrètes, mais aussi des réflexions, pour aborder les nouveautés des programmes du cycle 4.

Nouveauté dans les thèmes avec des mises au point judicieuse comme celle sur l'enseignement des faits sociaux et culturels se rapportant à la religion.

Elle apporte aussi une aide pour les nouveaux dispositifs : aide à la conception d'EPI avec un exemple, ou exemple de débat en AP.

Mais la brochure montre également comment définir des repères de progressivité (avec des exemples), comment changer son évaluation.

Elle donne des exemples de mises en œuvre des nouveaux programmes. […].”

Article de François Jarraud paru dans l’expresso du 8 juillet 2016

Anglais : Des progressions pour le collège

“Le site d'anglais de l'académie de Grenoble propose des outils pour construire une progression annuelle de la 6ème à la 3ème.

Un document fixe des principes généraux comme la diversification des tâches et des types de documents.

Le site offre ensuite des exemples de programmation très détaillés mais à adapter aux nouveaux programmes.”

Article de François Jarraud paru dans l’expresso du 7 juillet 2016 

Bac 2016 : les résultats provisoires [1er groupe] rendus par le ministère

“Le Ministère de l'Éducation nationale a rendu publics les résultats provisoires de la session 2016 du baccalauréat. […]”

Article d’Antoine Desprez paru le 6 juillet 2016 sur le site vousnousils : l’e-mag de l’éducation

Professeurs documentalistes : Une nouvelle circulaire de mission en préparation

“Le ministère ouvre des discussions sur une nouvelle circulaire de mission des professeurs-documentalistes, annonce l'Apden [Association des professeurs documentalistes de l’Education nationale].

Ce nouveau texte aura notamment à définir précisément l'impact des nouvelles mesures pour le collège.

"La question de l’enseignement est essentielle, que l’on envisage les contenus, qui relèvent de la culture de l’information et des médias avec notamment l’EMI en collège, ou les temps d’intervention pédagogique, pour lesquels la tendance actuelle est à limiter les heures en responsabilité pour les professeurs documentalistes", note l'Apden.

Ces discussions interviennent alors que plusieurs pétitions circulent à propos des obligations de service des professeurs documentalistes qui font l'objet d'interprétations différente d'une académie à l'autre.”

Article de François Jarraud paru dans l’expresso du 6 juillet 2016

“SVT : Smartphone et tension artérielle”

Peut-on se servir de son smartphone pour mesurer sa pression artérielle ?

On sait que la santé est devenue un argument de vente des marques de téléphones portables qui proposent des programmes de suivi de la santé et notamment de la pression artérielle.

Bruno Boucher, sur le site [SVT de l’académie] de Versailles, invite ses élèves [de 2nde] à vérifier leur efficacité...”

Article de François Jarraud paru dans l’expresso du 5 juillet 2016

SVT : Des lycéens à l'école de l'ADN

Comment mettre en place un projet « génome à l’école » au lycée ?

A travers un accompagnement personnalisé [AP], Philippe Sovcik, enseignant de SVT lycée Clos-Maire de Beaune (21) fait travailler ses élèves sur la vigne de Bourgogne.

Les lycéens enquêtent plus précisément sur la préservation de vieux clones de pinot noir.

De sorties terrains à l’étude génétique, ses élèves utilisent des kits d’extraction, micropipettes, centrifugeuse et thermocycleur au cours de leurs investigations.

Comment s’est-il formé ? Quelle approche favorise-t-il pour ses apprenants ?

Rencontre avec cet enseignant qui a aussi emmené ses lycéens au concours « Faites de la sciences ». […]”

Entretien par Julien Cabioch paru dans l’expresso du 5 juillet 2016 

“Lettres : Apprendre à respecter les consignes”

“Professeure de lettres au lycée Ambroise Paré à Laval, Anne-Marie Belliard propose une séquence d’Accompagnement Personnalisé [AP] pour aider les élèves à mieux appréhender la lecture des consignes dans les différentes disciplines [sur le site « lettres de l’académie de Nantes].

Des activités sont progressivement menées pour faire prendre conscience des dysfonctionnements, lister les difficultés et mettre en place des réflexes qui permettent de progresser, prendre du recul avant de se lancer dans la tâche à accomplir.

Bilan : « La séquence a été très investie par tous, élèves et collègues et ressentie comme véritablement utile. Plusieurs élèves ont dit avoir changé leur manière de travailler, être davantage dans la réflexion et moins dans  la précipitation ou la désinvolture ».”

Article de François Jarraud paru dans l’expresso du 4 juillet 2016

“Les élèves sont très attirés par le grec même plus que le latin”

Qu’est-ce qu’être maître de conférences en langue et littérature grecques aujourd’hui ?

Hélène Frangoulis nous présente son métier et les bienfaits de cet apprentissage pour les élèves. [...]”

Article de Fériel Boudjelal Soyez paru le 1er juillet 2016 sur le site vousnousils : l’e-mag de l’éducation

“Histoire : La répression de Vichy mise en scène”

“C'est un travail remarquable que propose l'ANR Paprika sur les archives du communisme.

"Depuis avril dernier, l’instrument de recherche du fonds de la section spéciale auprès de la cour d’appel de Paris (Z/4) est disponible sur la Salle des inventaires virtuelles des Archives nationales.

Nous avons fait le choix dans l’élaboration de cet instrument de recherche de retranscrire les informations présentes sur les cartons de scellés dans la mesure du possible dans leur intégralité. Des adresses des locaux et domiciles perquisitionnés ont ainsi pu être collectées. À partir de ce recensement des scellés nous vous proposons ici un travail de géolocalisation des locaux utilisés par les militants communistes perquisitionnés par les autorités françaises durant la période 1939-1944".

On accède par géolocalisation aux fiches synthétiques des perquisitions menée sar la police de Vichy. Une superbe façon d'entamer un travail sur la résistance locale.”

Article de François Jarraud paru dans l’expresso du 1er juillet 2016 

Rapports, études

Document : "La mise en place de la réforme du collège"”

“Retour sur les expérimentations faites dans les établissements de l'Enseignement catholique et dans ses réseaux afin de faire un bilan de la mise en place de la réforme du collège.

Ceci, non pas pour mettre en lumière des modèles à suivre mais des pistes pour se fixer des objectifs et des échéances et préparer au plus juste la rentrée 2016/2017.

Toutefois, il faut s'autoriser aussi les tâtonnements, les expérimentations car cette réforme est ambitieuse et systémique. Elle s'attache à refonder le collège et demande à s'inscrire dans le temps.”

In site Enseignement catholique [dernière consultation le 8 juillet 2016]

“Lecture : malgré les écrans, les jeunes aiment toujours lire ! (étude du CNL)”

“Le [centre national du livre] CNL a rendu une étude Ipsos sur les rapports entre les jeunes et la lecture. Les résultats sont encourageants, malgré une opulence des écrans. [...]”

Article d’Antoine Desprez Soyez paru le 30 juin 2016 sur le site vousnousils : l’e-mag de l’éducation